La Chorale

La chorale au collège
L'enseignement facultatif de chant choral (EFCC)

La création d’un enseignement facultatif de chant choral[1] au collège s’inscrit dans la continuité de la chorale offerte dans de nombreux établissements dont elle précise et développe le potentiel et les éléments de cadrage. Elle s’inscrit dans le Plan choral développé par le Ministère (12/2017).

Il s’agit d’une offre pédagogique et éducative proposée à tous les élèves du collège qui s’y inscrivent sur la base du volontariat.

Cet enseignement[2] est proposé pendant la pause méridienne, à raison d’une heure hebdomadaire.

Cet enseignement facultatif (EFCC) vise à développer les compétences artistiques, musicales, vocales et les compétences développées dans le cadre du Socle commun et des 4 parcours éducatifs qui se déclinent aussi autour du goût pour le chant, du plaisir partagé, de l’enthousiasme, du goût pour la créativité qui s’épanouira notamment lors d’un spectacle public.

Le bulletin semestriel fait apparaître des éléments d’évaluation pour chaque élève inscrit (V. Annexe).

Cet enseignement facultatif est valorisé par le Diplôme National du Brevet :

Deux possibilités sont offertes aux candidats pour valoriser le suivi d’un enseignement facultatif de chant choral pour l’obtention du Diplôme National du Brevet :

 

àS’ils suivent l’enseignement facultatif de chant choral, les élèves peuvent bénéficier d’une valorisation de leur engagement par l’attribution de points supplémentaires si les objectifs d’apprentissage précisés par le programme sont atteints (10 points) ou dépassés (20 points).

àAu titre de l’épreuve d’oral de soutenance et du parcours d’éducation artistique et culturelle, ils peuvent présenter le ou les projets chorals auxquels ils ont participé durant l’une des trois années du cycle 4. Dans ce cas, la soutenance présente les œuvres travaillées, les difficultés rencontrées, les grandes étapes de la progression du travail, l’organisation et la gestion des différentes facettes du spectacle prévu ou réalisé.

 

L’inscription des élèves se fait en septembre en cours d’Education musicale.

 

 

[1] Cf. Arrêté du 9/01/18 – e) / Option facultative de chant choral

[2] Voir le programme de l’enseignement à : http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=132989

 

Annexe

ÉVALUATION (tous niveaux)

Arrêté programme EFCC du 17-07-2018 : 
S'agissant d'un enseignement facultatif, interniveaux, son évaluation doit être envisagée selon des modalités spécifiques. En outre, c'est bien dans le collectif des élèves constitué par la chorale dans son ensemble — et sa capacité à faire de la musique « d'une même voix » en dépassant les différences individuelles — que réside le fondement du travail mené. La capacité de chaque élève à y contribuer est un indicateur important pour l'évaluation de ses progrès. Ainsi, les compétences qu'il mobilise, son respect des exigences nécessaires à la réussite d'un concert, son engagement assidu tout au long de l'année sont autant de qualités à prendre en compte pour l'évaluation. 

DNB (3èmes)

Arrêté organisation des enseignements au collège du 31-12-2015 modifié :
Article 7 : 
"(...) l'examen comporte cinq épreuves obligatoires : 
(...) une épreuve orale qui porte sur l'enseignement d'histoire des arts ou l'un des projets menés par le candidat dans le cadre des enseignements pratiques interdisciplinaires du cycle 4, du parcours Avenir, du parcours citoyen, du parcours éducatif de santé ou du parcours d'éducation artistique et culturelle." 

Article 8 : 
"Des points supplémentaires sont accordés aux candidats ayant suivi un enseignement facultatif ou un enseignement en langue des signes française, selon le niveau qu'ils ont acquis à la fin du cycle 4 au regard des objectifs d'apprentissage de cet enseignement : 
- 10 points si les objectifs d'apprentissage du cycle sont atteints ; 
- 20 points si les objectifs d'apprentissage du cycle sont dépassés." 
Le niveau atteint est apprécié par l'enseignant ayant eu en charge l'enseignement facultatif ou l'enseignement en langue des signes française suivi par l'élève."